Disparition de l’adjoint aux travaux

[MAI 2015]

En mars dernier, l’adjoint chargé des travaux a présenté sa démission à la demande du maire.
Lors du Conseil municipal du 27 avril 2015, ce dernier a distribué ses missions à plusieurs adjoints plutôt  que  de  procéder  à  l’élection d’un nouvel adjoint aux travaux. Le conseiller délégué à l’éducation devient 5e  adjoint au maire en gardant les mêmes prérogatives, la délégation travaux est quant à elle répartie sur tous ses adjoints : «chaque adjoint gérera les travaux de sa compétence » (Procès Verbal du Conseil Municipal du 27 avril 2015).
Les élus de la liste Citoyens pour Crémieu posent les questions suivantes :
•  Cette  surcharge  de  travail  ne se fera-t-elle pas au détriment des missions déjà confiées aux adjoints ?
•  Quelqu’un aura-t-il la responsabilité de coordonner ces différents  dossiers  et  les  élus  en charge de leur suivi ?
•  Qui va gérer les procès liés aux malfaçons constatées sur les bâtiments communaux comme le gymnase Vacheron et l’école maternelle ?
•  Les adjoints désormais chargés du suivi des travaux ont-ils la compétence en matière technique et juridique pour suivre ces dossiers ?
•  La  commission travaux continuera-t-elle à se réunir?
Il nous semble indispensable qu’un nouvel adjoint aux travaux soit nommé en cette période chargée, pour suivre les travaux votés lors du budget d’investissement 2015, soit entre autres, 200 000 € pour l’aménagement de l’entrée Ouest, 53 000 € pour la fontaine de la Poype, 48 000 € pour le pavage du centre-ville, 192 000 € pour la tranche 2 du cours Baron Raverat sans comp-ter le dossier sur l’accessibilité des équipements publics...