Murs Murs#24-Février 2021

[FÉV 2021]

PHOTO-2021-01-03-21-11-53.jpeg

La nuit tombe un monde fabuleux

Une dizaine de millions de points lumineux éclairent le ciel nocturne de France aujourd’hui :89% de plus que dans
les années 19901. La quantité de lumière artificielle émise a augmenté de 94%.Les conseils municipaux ont privilégié la sécurité et une « vision poétique du patrimoine ».Mais c’est trop.Trop pour notre sommeil :La nuit, il doit faire noir pour que notre corps sécrète de la mélatonine, hormone du sommeil. Trop pour le portefeuille :L'éclairage public représente en moyenne 40 % de la facture électrique d’une commune et près de 20 % de sa dépense globale en énergie. Trop pour les animaux : Les oiseaux ne voient plus les étoiles, les insectes meurent épuisés...
Alors que faire ? 
Appliquer la loi qui a pour objectif de faire diminuer la pollution lumineuse et qui stipule que les commerces et les bureaux ont l’obligation d’éteindre leur publicité, enseigne et vitrine entre 1 et 6 h du matin2. Cette mesure permettrait d’économiser l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité de 750.000 ménages soit une économie de 200 millions d’euros.Quant aux éclairages publics,il faut les réduire pour être conforme au Grenelle de l’environnement qui précise que les émissions de lumière  artificielle ne doivent pas causer de trouble aux personnes, à la faune, à la flore ou aux écosystèmes, ni entraîner un gaspillage énergétique ou empêcher l’observation du ciel nocturne.À Crémieu, on enlève petit à petit nos belles lanternes historiques pour les remplacer par des éclairages
équipés de LED, efficacessur le plan énergétique mais qui produisent un éclairage froid et éblouissant. Notre ville présente pour l’instant des niveaux d’éclairage nocturne très disparates et c’est au Jardin des pages que la puissance lumineuse est la plus forte.En règle générale, les nouvelles installations produisent un éclairage qui ne va pas dans le sens de la réduction et qui
est le même toute la nuit alors qu’on pourrait éteindre six heures au coeur de la nuit,comme à Leyrieu ou à Saint-Hilaire-de-Brens ou installer un éclairage dynamique partout où l’extinction n’est pas possible. À ajuster encore pour retrouver le noir au coeur de
la nuit, préserver le vivant et faire de belles économies .

Telechargez Murs Murs 24