SOS commerces

[FÉV 2017]

commerces.jpg

Un Rêve de Chaussures, Bella Craquer, Crémieu Mode, La Fabrique Fantastique, Couture Service, Murmures du temps… la liste des commerces qui mettent la clef sous la porte s’allonge.
Quand la désertification commerciale du centre-ville va-t-elle s’arrêter ?
Ces fermetures sont-elles dues à une mauvaise conjoncture, un défaut d’attractivité ou un stationnement insuffisant ? Sont-elles dues au développement d’une offre commerciale parallèle ? La réponse consiste probablement en un mélange de ces facteurs. Alors, comment agir ? En premier lieu, une politique municipale volontaire et engagée pourrait aider l’installation et la pérennité du commerce de proximité : amélioration des stationnements et de la circulation, allègement de taxes. Ensuite, redécouvrons le plaisir de faire les courses à pied dans le centreville : une démarche citoyenne autant qu’un soutien économique.