L'actualité Crémolane, à la une!

12 mars jpeg compressé.jpg

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME

[MARS 2022]

Le  12 mars à Crémieu organisée par les ACpC et le collectif Café Crém'. Le matin  enfants et parents vous pourrez participer aux ateliers animés par le collectif Café Crém' de 10 H à 12H  à la...

image.jpeg

Murs Murs #26

[NOV 2021]

EDITO Quelle agréable surprise de découvrir des panneaux Zone 30 qui font entrer Crémieu de plain-pied dans le monde de la circulation apaisée ! Qu’il s’agisse d’une mesure environnementale ou d’une volonté de partager enfin...

Portrait de Hugo Houben

[JUIL 2021]

P1070842.jpeg

Hugo Houben, qui vient de nous quitter en janvier 2021, a été un pionnier dans la recherche et la construction en terre comme co-fondateur du CRAterre en 1979 qui, depuis Villefontaine rayonne à travers le monde, soutenu par les institutions françaises et par de grandes organisations internationales ainsi que des ONGs comme la Fondation Abbé Pierre, Caritas, la Fondation Internationale de la Croix-Rouge, etc.
La construction en terre répond à des attentes sociales, économiques, culturelles et contribue à la transition énergétique et écologique du secteur du bâtiment. Dans le domaine du patrimoine mondial en terre on assiste à une montée du développement de la protection et une mise en valeur de ce legs patrimonial universel. Ce renouveau engage désormais la créativité architecturale contemporaine, dans les pays industrialisés comme dans les pays émergents. Dans cette perspective, Hugo Houben a été, au sein de CRAterre et de l’École nationale supérieure d’architecture de Grenoble, un acteur clé pour repenser l’approche de la physique de la terre crue, cette matière en grains, à portée de main et juste sous nos pieds, pour construire un habitat plus soutenable. En cela il a contribu...

Dossier Covid, Crémieu un an après

[JUIL 2021]

image_2021-07-03_114707.png

Dossier Covid, Crémieu un an après… l’interview de Mme Genin et le récit de Jacques, contrôleur aérien à l’aéroport voisin.

Jacques* est contrôleur aérien à St Ex.
Lorsqu’il parle de sa profession, il n’évoque pas les 30 glorieuses, mais les 70 glorieuses !
Aujourd’hui, il ressent à la fois une forte inquiétude professionnelle et un véritable soulagement climatique. Car, sur Satolas, seuls 25% des vols journaliers restent assurés depuis la crise Covid. La piste B n’est plus utilisée. Reléguées aux calendes grecques, la construction de la troisième piste et la nouvelle tour, plus haute et performante. Lors de son dernier déplacement sur Toulouse, seules 15 personnes avaient pris place dans l’avion qui peut en transporter 150. Elles avaient payé 150 € … alors que quelque 6 tonnes de carburant ont été brûlées. En ajoutant les frais d’aéroport, d’entretien et d’amortissement de l’aéronef, inutile d’être comptable pour comprendre que ce modèle économique ne survivra pas ! L’hyper low cost a vécu, le transport aérien réussira-t-il à se réinventer ?

Au four et au moulin - interview

Mme Genin : « La relation avec le client s’est vue modifiée par les mesures sanitaires avec une p...

Murs-Murs de Crémieu

[FÉV 2020]

Murs-Murs#22-Fevrier 2020


Techarger le N° complet

Un grand BRAVO à tous les bénévoles et militants du territoire ! Face à la crise sociale et environnementale, nous avons besoin de projets collectifs qui soient “rassembleurs” et qui favorisent les lois et les projets dont l’urgence climatique et sociale est centrale. Finie la concentration du pouvoir aux mains de quelques-uns. Finis les grands projets chers, inutiles et non concertés alors qu’ils engagent l’argent des administrés et la transformation radicale du paysage. Comment ? En appliquant les règles de base de la démocratie représentative, bien des tensions n’auraient pas lieu. En assurant l’alternance des décideurs, pour que chacun se sente représenté. L'engagement citoyen s'étend bien au-delà du droit de vote. Il est basé sur des valeurs fortes comme l'écoute, le partage, la solidarité... la mise en œuvre concrète des valeurs au travers de la participation à la vie locale. Sans changements, on ne s’étonnera pas que l’abstention grandisse et que les jeunes aient du mal à s’investir dans la vie politique. On peut dire qu’à l’urgence sociale et climatique, s’est ajoutée une urgence politique qui fait réagir. Sur notre territoire, des collectifs et...