​Budget Com’ et Com’ Budget

[JUIL 2021]


La mairie de Crémieu communique davantage : Vivre à Crémieu sortait une fois par an, Crémieu Mag 4 fois dans l’année. Pour mieux nous informer ? Pas forcément, ou pas sur tout. Le feuillet budget primitif 2021 était peu éclairant sur nos recettes et dépenses et le compte administratif 2020 était absent.

À quoi correspond par exemple charges à caractère général pour 1 169 050 € ou bâtiments communaux pour 962 120 € ? Le contribuable aurait aussi apprécié des informations sur l’emprunt de 2 827 000 € qui double quasiment la dette de la commune. La présentation du budget en conseil municipal fut très rapide alors que la loi impose un vote chapitre par chapitre. De plus, le budget n’apparaît pas sur le site internet de la ville.

Un gros budget com’, pourquoi pas ? Une communication suffisamment détaillée sur le bud...

CREMIEU - Conseil Municipal du 8 février 2018 : une séance bien agitée !

[FÉV 2018]

P1080610.JPG

Jeudi 8 février le Conseil Municipal de Crémieu


.... s’est réuni pour une séance bien agitée, relatée partiellement dans les colonnes du Dauphiné libéré.

Un sujet éminemment important était au programme de cette séance : l’adoption du budget communal. Les élus d’opposition avaient déjà fait savoir par communiqué de presse qu’ils demanderaient le report du vote, estimant ne pas avoir eu les éléments qui leur permettraient de se prononcer en connaissance de cause.

La séance a cependant débuté par un sujet non prévu à l’ordre du jour : la gestion de l’Association de Restauration des Remparts de Crémieu (ARRC).  

 Cette association a pour vocation d’être un chantier d’insertion pour des stagiaires en difficulté sociale et d’exercer ses activités  dans le cadre de la préservation du patrimoine crémolan. Ses ressources proviennent en grande partie de fonds publ...

Communiqué de presse des élus municipaux CpC

[FÉV 2018]

P1060775.JPG

Les élus de l'opposition Crémolane s'interrogent sur le vote du budget

Dans un communiqué envoyé à la presse le 6/02, les élus municipaux de l'opposition crémolane s'interrogent sur l'ordre du jour de la prochaine réunion du conseil municipal,ce jeudi 8 février 19h00, et sur les conditions d'examen du budget.

Texte du communiqué :

"GROUPE DES ELUS DE LA MINORITE / COMMUNE DE CREMIEU - 38460
Séance annoncée du conseil municipal du 8 février 2018

Séance du Conseil municipal : un ordre du jour boulimique !

Ce 8 février, les élus de la commune sont conviés à 19h00 en mairie pour une nuit de débats si l’on prend le soin d’examiner l’ordre du jour à rallonge qui vient d’être envoyé. En effet, outre une dizaine de délibérations proposées, sont prévus à cette séance l’examen et le vote du budget 2018 de la commune ainsi que ceux du compte administratif 2017. Quelle ambition !
À moin...

Les voeux du Maire

[JAN 2018]

P1070058.JPG

Après vérification, il semble que le maire n’est pas très bien renseigné

Lors de son allocution pour les vœux 2018, le maire s’est félicité des réalisations de l’année 2017 telles que le nouveau mur en pierre qui cache les originaux immeubles de l’entrée ouest, ou encore la coûteuse et discutable découverture d’un petit bout de canal porte de la loi.
Il s’est aussi félicité d’avoir financé grâce à sa réserve parlementaire, la construction d’un club house pour le club de tennis de Crémieu, qui aurait pu aussi être financé en utilisant la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR). Il a ensuite présenté certains projets de travaux, en déplorant au passage la baisse de la dotation de l’Etat aux communes en 2018. Après vérification, il semble que le maire n’est pas très bien renseigné ou bien qu’il généralise à la commune de Crémieu une baisse qui concernera uniquement les grandes col...

les elus municipaux CpC répondent au maire

[JAN 2018]

DL_04_01_2018 - des tensions en CM 2.jpg

La réponse du berger à la Bergère...

En réponse à un article du Dauphiné libéré paru le 4 janvier qui s’intitulait « Des frictions au dernier conseil municipal – La mairie met en doute le travail de l’opposition » les conseillers municipaux du groupe Citoyens Pour Crémieu publient le communiqué suivant :

"Le maire et son adjoint à l’urbanisme se sont récemment permis de faire la leçon aux élus de l'opposition sur leur manque de travail ; ils oublient sans doute 2 évènements apparus lors des débats de la dernière séance du conseil municipal :

- le premier concerne le retrait discret et précipité de la délibération n° D2017_86 qui proposait de céder pour le prix de 1 euro symbolique une parcelle située dans la zone industrielle . Cette parcelle a été estimé par le directeur des Finances Publiques de l’Isère (les Domaines) le 25-09-2017 au prix de 12,0...

Crémieu «entre deux eaux »

[SEPT 2017]

entre deux eaux.jpg

La moitié du mandat municipal passée, les Crémolans sont en mesure de se poser un certain nombre de questions concernant l’état d’avancement des documents cadres d’urbanisme que sont le PLU, l’AVAP ou le PADD. Ces documents régissent la manière dont sont instruits les permis de construire, les demandes de travaux, les projets résidentiels et ne sont  toujours pas aboutis et ce, malgré les nombreuses séances qui leur ont été consacrées en commission ou en conseil municipal. Un exemple, alors même que le PLU a été engagé dans le précédent mandat, et que des cabinets d’experts se sont très longuement (et  coûteusement) penchés sur sa réalisation, aucune enquête publique n’a permis de le valider officiellement. Cette situation «entre deux eaux» aboutit à créer de la confusion en matière de décision urbanistique : la coexis...

Le budget en presque 540 mots...

[AVR 2016]

budget.jpg

Les “finances locales” sont les dépenses et les recettes de la commune. Il s'agit de l'argent de tous les contribuables, donc d'intérêt général. L’article 14 de la « Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen » affirme que "tout citoyen a le droit de constater la nécessité de la contribution publique (impôts) et d'en suivre l'emploi (dépenses)", il dit aussi que cela peut être mené par ses représentants. Le budget relève de la compétence de tous les élus communaux. Le maire a pour mission d’exécuter sa mise en oeuvre.
Comment le budget est-il construit ?
Le Conseil municipal délègue à une commission, présidée par l'adjoint aux finances, le soin de le préparer. Elle se réunit  régulièrement pour bâtir le budget en intégrant les demandes des autres commissions. Le budget est préparé des mois durant jusqu'à sa cert...

Augmentation des Impôts

[AVR 2016]

hausse des impots locaux a cremieu REBONDISSEMENT.jpg

le volte face de la majorité

En septembre, les conseillers municipaux de la majorité avaient voté une hausse des impôts locaux de 4%, les 4 élus de  l’opposition ont voté contre. Le journal MursMurs s’en est ému à plusieurs reprises.
Rebondissement : le 31 mars, le maire a changé d’avis en rétablissant les taux 2015, suivi à l’unanimité par les mêmes conseillers qui avaient voté l'augmentation 6 mois plus tôt !

On se demande bien quelles raisons ont pu motiver une telle volte-face ??
La logique nous échappe mais on se félicite.

Crémieu-Dizimieu-Villemoirieu : où en est la nouvelle commune ?

[JAN 2016]

P1060775.JPG

Nos voisins ont dit non

La perspective d’une réduction des dotations de l’état (fin 2015) avait motivé le maire de Crémieu à entamer des négociations pour une fusion avec des communes limitrophes.
Après concertation en interne, les conseils municipaux de nos voisins se sont prononcés contre cette opération, qui tombe à l’eau dans l’immédiat.
On ne sait pas quelle aurait été la   position du conseil municipal de Crémieu ni celle des Crémolans qui eux, n’ont pas été consultés…
 

GLOSSAIRE ACPC

[OCT 2015]

glossaire ACpC.jpg

Un peu de vocabulaire local, de premier et second degré.

Conseil municipal : Assemblée locale à laquelle tous les Cré­molans peuvent assister.
Maire : Élu chargé de l’exécu­tion des décisions du conseil municipal et agit sous contrôle de ce dernier.
Platane : Arbre d’ornementa­tion à croissance très lente et dont la chute inattendue fait beaucoup de bruit.
Pré Minssieux : Charité bien ordonnée commence par soi-même - exemple de maîtrise d’oeuvre à ne pas suivre
Poste de Crémieu : Citadelle non médiévale ne pouvant être assiégée que par des fantassins, tout autre moyen pour l’investir tel que poussettes ou fauteuils roulants étant proscrit...
Piste cyclable : Article R110-2 du code de la route : chaussée ex­clusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues.
Tram Meyzieu-Crémieu : Tout le monde y croit ou fait semblant. Seuls les élus pourront concré­tiser les débats...

Crémieu, Dizimieu, Villemoirieu... une seule commune ?

[OCT 2015]

fusion des communes.jpg

Fusion des communes, fusion des communautés de communes… pourquoi est-ce dans l’air ?


D’un point de vue statistique, la France est présentée comme une anomalie parce qu’en moyenne, une commune française compte environ 1.800 habitants contre 5.500 pour l’Union européenne et 55.000 au Danemark.
Pourquoi cette spécificité est-elle présentée comme un problème aujourd’hui ? Ça ne l’a pas été pendant des siècles, mais à présent qu’au dessus de la commune se trouve une intercommunalité, puis un département, puis une région, puis un pays, puis une communauté européenne et que chacun de ces niveaux est doté de représentants… on déplore le millefeuille et les dépenses qui y sont attachées. Il faut donc réduire le fameux millefeuille. Comment ? En l’attaquant par les couches inférieures, par le bas.
L’État part du principe que pour continuer à exister, il faut “être gros” et recommande la fusion entre communes...

Disparition de l’adjoint aux travaux

[MAI 2015]

En mars dernier, l’adjoint chargé des travaux a présenté sa démission à la demande du maire.
Lors du Conseil municipal du 27 avril 2015, ce dernier a distribué ses missions à plusieurs adjoints plutôt  que  de  procéder  à  l’élection d’un nouvel adjoint aux travaux. Le conseiller délégué à l’éducation devient 5e  adjoint au maire en gardant les mêmes prérogatives, la délégation travaux est quant à elle répartie sur tous ses adjoints : «chaque adjoint gérera les travaux de sa compétence » (Procès Verbal du Conseil Municipal du 27 avril 2015).
Les élus de la liste Citoyens pour Crémieu posent les questions suivantes :
•  Cette  surcharge  de  travail  ne se fera-t-elle pas au détriment des missions déjà confiées aux adjoints ?
•  Quelqu’un aura-t-il la responsabilité de coordonner ces différents  dossiers  et  les  ...

Privés d’exposition architecturale !

[MAI 2015]

P1070054.JPG

Fréquemment dans ces pages,nous dénonçons la façon dont l’exécutif prend de façon unilatérale ses décisions.
L’exposition de projets d’architecture que vous ne verrez pas en est une bonne illustration.
L’école Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble est venue à Crémieu avec plus de quatre-vingts étudiants pour un projet pédagogique articulant modernité et cadre ancien de la ville.
La  mission d’accompagnement a été confiée à l’élue de la liste des CPC, membre de la commission urbanisme avec le soutien  de l’employée communale responsable de l’urbanisme.
Pour accompagner les étudiants, présenter la ville et accueillir les enseignants et leur groupe, le Maire,  le personnel communal, le CAUE, les Heures de Crémieu et  plusieurs particuliers se sont mobilisés 2 jours mettant notamment à disposition leurs maiso...

Mais à quoi servent les conseils municipaux à Crémieu ?

[MARS 2015]

cremieu.jpg

Il y a un an, pendant la campagne électorale des élections municipales, le mot «transparence » est souvent revenu. Une fois à l’intérieur du conseil municipal, la situation est apparue bien complexe aux yeux des quatre élus d’opposition. Le manque de communication et l’habitude de fonctionner en vase clos produisent une certaine forme d’opacité, y compris en interne, au coeur même de la majorité.
Voilà près d’un an que des élus de l’opposition siègent au conseil et pourtant, il est encore difficile de savoir qui en établit l’ordre du jour. La réponse ne peut se faire que  par des hypothèses : le maire tout seul ? Le maire et son premier adjoint ? Les adjoints réunis en bureau ? Si cette prérogative revient à l’exécutif, donc au maire, les usages veulent qu’il y ait des instances de concertation entre les élus pour tra...

Retour sur expériences

[SEPT 2014]

retour sur expérience cloitre.jpg

Le constat des élus Citoyens pour Crémieu

Le temps de la campagne est déjà bien loin. Six mois se sont écoulés, durant lesquels les élus de la liste des CpC(1) se sont impliqués avec rigueur et conviction. Être à la hauteur des attentes des Crémolans est le moteur de leur engagement.
La gestion de la commune est une tâche qui demande des compétences et du travail au sein des commissions thématiques,  lors des conseils municipaux, et aussi dans les  instances de la CCIC.
Il a fallu un peu de temps aux conseillers CpC pour comprendre le fonctionnement propre à l’équipe majoritaire,  tant celui-ci est surprenant dans sa façon d’aborder l’exercice de la démocratie :
Dans les commissions, les échanges sont courtois, des thèmes sont discutés, quelques informations apportées, mais certaines de ces instances de travail se réunissent très peu et les propositions qui...

Comment se prennent les décisions ?

[SEPT 2014]

liberte egalite fraternite.jpg

Force est de constater que dans d’autres villes similaires,  des commissions permanentes se réunissent pour débattre des priorités municipales, des orientations budgétaires, ou organisent des réunions publiques. A Crémieu, rien de tout cela n’existe.

A Crémieu, quand les projets arrivent en séance de conseil municipal, ils sont déjà bien avancés, voire finalisés, bouclés en amont, les votes ne sont de fait qu’une simple  formalité. Les conseillers municipaux ordinaires ne sont sollicités que pour valider par vote, de préférence sans poser de question, en faisant confiance.

En démocratie, peut-on sérieusement adhérer à un tel fonctionnement ?

Dans ce contexte, difficile pour l’opposition d’avancer et de participer à des projets dont on ne sait pas grand chose sinon qu’ils vont, pour certains, engager de gros bu...

Un excercice difficile

[SEPT 2014]

Loin de baisser les bras, ces constats renforcent les convictions de nos conseillers municipaux de l’opposition qui sont plus que jamais dans une logique de progression de l’exercice démocratique.

Les quatre élus des CpC ont beaucoup de questions en tête et peu de réponses pour l’heure, mais ils n’abandonnent pas leurs exigences et continueront à interroger, forcer le débat, réclamer les pièces des dossiers, demander que des réunions publiques aient lieu, pour que les choix soient partagés, selon les priorités collectives.

La volonté est bien réelle mais l’exercice du mandat n’est pour le moment pas satisfaisant.