Lieux de liens

[MAI 2018]

MM15-mockup.jpg

De tous temps, les lieux de rencontres ont été nombreux et contribuent pleinement à la vie de la cité comme des  salles, des églises, des salles des fêtes, de réunions, des cafés ou encore des places publiques et des jardins. Lieux  divers qui permettent la rencontre, l’échange, le partage ou tout simplement de sortir de chez soi. Ces lieux de rapprochements ont toujours existé et sont irremplaçables.
Aujourd’hui, dans une société où l'individualisme et les écrans se répandent, ils doivent être valorisés et défendus.
Des espaces organisés clos ou ouverts comme des terrains de jeux sont des éléments essentiels de l’identité de la ville, ils contribuent à la rendre vivante et attractive. Les habitant·es y ont la possibilité de s’occuper, de se connaître, de s’entraider ou encore de mener des projets communs.
Crémieu est bien dotée en « lieux de liens ». Des lieux physiques comme sa salle des fêtes, sa maison des associations, son stade ou sa salle polyvalente permettent de nombreuses activités répondant partiellement à une réelle demande de la population. Des événements publics comme ceux organisés par l’association para-municipale Anim’Crémieu ou par les ACpC se présentent comme des « moments de liens » essentiels dans le vivre ensemble local.
À côté des lieux identifiés, il faut aussi considérer ceux, plus «sauvages», qui répondent à des besoins de rencontres informelles
comme  celles par exemple souhaitées par des jeunes ou tout simplement par des touristes de passage. Il y a nécessité à reconnaître ces « lieux parallèles » et de les intégrer dans la géographie communale.
Les liens entre les habitant·es s'organisent aussi à travers des réseaux de partage. Le Sel des Lauzes, Les Bobines de Crémieu, le Ciné lauzes, la Gratiféria ou le projet de monnaies locales sont autant d'occasions concrètes de rencontrer un·e voisin·e, l'habitant·e d'une commune proche, d'échanger, de discuter.
Saluons les projets qui permettent de resserrer les liens !

--> télécharger ce numéro

Ce que vous ne trouverez pas dans ce numéro :
 -  la recette du pudding à la confiture de sureau
 - un article sur la campagne électorale pour les prochaines élections municipales de 2020, qui semble avoir démarré
 - des éditoriaux signés par des plumes célèbres du monde littéraire

 -  < :- )))