ca rampe à la poste

[JUIL 2018]

rampe.jpg

À priori, l’accès pour tou·tes, aux services pourtant nécessaires comme l’envoi du courrier, l’achat de timbres, le retrait des paquets… n’est une priorité pour personne. Pourtant, une rampe, positionnée comme celle devant l’église, permettrait à chaque personne de bénéficier des services postaux librement et de manière égale, en passant par la porte d’entrée et non par celle de derrière.

Arrêtons de ramper et mettez une rampe !

Quand les immeubles poussent trop vite...

[JUIN 2018]

immeuble dopportunite.jpg

L’entrée ouest de Crémieu subit depuis quelques temps un changement drastique d’époque et de style. Les immeubles « d’opportunité » surgissent de terre et sont aujourd’hui tellement visibles qu’ils dénaturent l’entrée ouest de Crémieu, par leur densité et leur hauteur qui masquent le panorama sur Saint-Hyppolite. Paradoxalement, les deux constructions les plus récentes s’appellent « Les jardins de Crémieu » et « Les jardins des pages », bien que n’y soit prévu aucun jardin collectif pour leurs habitant·es (seuls les rez-dechaussée ont un bout de gazon privé).

Les défauts de ces constructions (précipitées avant l’adoption du PLU ?) sont apparues à peine terminées : les places de parking manquent et les voitures se garent au bord de la départementale, gênant la circulation et présentant un danger pour les cyclistes, q...

Admirable cours...

[JUIL 2018]

delaisse.jpg

En comparaison, les habitant·es d’autres quartiers peuvent se sentir délaissé·es ....

Le cours Baron Raverat récemment rénové est admirable ; en  prolongation, l’entrée Ouest a été dotée d’un mur en pierres tout neuf et d’une voie de cheminement doux pavée et arborée qui débouchera bientôt sur un jardin. Même pour les esprits les plus critiques, ça fait incontestablement beau, propre et riche.
 
En comparaison, les habitant·es d’autres quartiers peuvent se sentir délaissé·es : le trottoir devant leur porte est dégradé, leur rue est dans l’obscurité, le revêtement défoncé … et cela depuis des mois (années ?).
Pour ces Crémolan·es, les coûteux équipements urbains neufs à destination des touristes et nouveaux/ elles arrivant·es suscitent l’incompréhension :
pourquoi une telle concentration de moyens pour la vitrine de Crémieu, alors que l’arrière-boutique, aussi parcourue par les touristes, est oublié...

avenir du secteur « entrée ouest » de Crémieu

[JUIN 2018]

entree ouest.jpg

réunion publique d’information ce lundi 25 juin à 19h en mairie

Le secteur « entrée ouest » de Crémieu fait l’objet d’importants projets d’aménagements.
 
Cette zone très étendue inclut : 
·        le tènement «Monginoux» sur lequel est aujourd’hui construit le « Jardin des pages » (70 logements)
·        le tènement «EZT», grande friche industrielle
·        à côté de Carrefour, le tènement «Julien», à l’état de champ agricole actuellement (de l’autre côté de la rue sur Villemoirieu)
·        sur ce même giratoire, le tènement «Delorme» , actuellement maison en pierre, ancien entrepôt de matériaux et jardin
 
Les communes de Crémieu et Villemoirieu ont chargé EPORA d’élaborer un projet pour ce secteur, qui comprendrait la possibilité de création de 150 logements supplémentaires avec des immeubles collectifs, des locaux tertiaires et de la surface commerciale.
 
Ce projet...

Écouter, discuter, partager, décider collectivement

[MAI 2018]

CPC-reunion-publique.jpg

Le vendredi 09 Mars les élus Citoyens pour Crémieu (CpC) conviaient les Crémolan•es à une réunion publique en mairie de Crémieu.

Les élus de la minorité proposaient de réfléchir ensemble au moratoire sur l’immobilier qu’ils avaient proposé en Conseil municipal (rejeté par la majorité municipale).
 
Il y fut question de bâtis collectifs, immeubles d'habitation... la multiplication des constructions ces dernières années interpelle nombre de nos concitoyen.nes.
Les chantiers à venir qu’autorisera le Plan Local d’Urbanisme (PLU) à Crémieu ont également été abordés.
 
Les élus CPC ont pointé avec pédagogie sur une carte de la commune les  réalisations récentes et celles déjà programmées à l’horizon 2020-2022. Ils
ont ainsi montré chiffres à l’appui la densification continue de notre territoire.
L’assemblée (40 à 50 personnes) a pu librement s’exprimer sur l’évolution
de notre cadre de vie. Les prises de paroles, nombreuses et éclairées, ont s...

Un Plan Local d’Urbanisme (PLU) peu enthousiasmant.

[MAI 2018]

P1070083.JPG

Le projet de PLU a été soumis au Conseil municipal le 15 mars.

Il sera présenté pour consultation des administrations  puis mis à l’enquête publique. Ce document est nécessaire au bon encadrement du développement urbain de la ville. Son  élaboration a commencé il y a 9 ans. Actuellement, est en vigueur un Règlement National d’Urbanisme (RNU) inadapté pour une ville patrimoniale comme Crémieu.
Bien qu’ils aient voté pour, les élus CpC ont émis des réserves sur ce PLU. Ils ont pointé des lacunes qu’ils verseront à l’enquête publique :

  • Un manque de volonté – ou d’imagination - pour faire participer les habitant·es à ce travail.
  • Une proposition trop modeste d’espaces verts et l’absence de jardins potagers partagés pour les habitats collectifs.
  • Une proposition insuffisante de liaisons en mode doux, notamment cyclables, pour relier les différents quartiers entre eux et au centr...

PAROLES HORS LES MURS

[JAN 2018]

paroles hors les murs 3.jpg

[Saison 1 / Épisode 3]

Les rencontres avec les citoyen·ne·s se poursuivent à la une de MursMurs. En effet, donner la parole aux habitant·e·s des quartiers périphériques est essentiel pour comprendre ce qu’est une ville dans sa globalité.

Rencontre des habitant·e·s à l’entrée ouest de Crémieu : quartiers dits des Obertières et de la Levratière. Dans ce secteur, les lotissements ont été construits à partir des années 1960 et 1980.
 
Du calme et la chance de se situer avant les bouchons
Les habitant·e·s des quartiers résidentiels ouest de Crémieu apprécient le silence et la situation de ces quartiers en amont le centre bourg et ses difficultés de circulation. Venu·e·s habiter à Crémieu pour son caractère historique ou au hasard d’une opportunité professionnelle ou immobilière, tou·te·s s’accordent pour apprécier son caractère patrimonial....

Moratoire sur l’immobilier à Crémieu

[DÉC 2017]

motion moratoire.jpg

Les conseillers municipaux Citoyens Pour Crémieu demandent un moratoire urgent sur les opérations immobilières

Crémieu, cité médiévale ou cité dortoir …
Un mandat municipal à faire de l’immobilier ! voici ce contre quoi les élus de la minorité ont
voulu s’opposer en proposant un moratoire ce 14 décembre en conseil municipal.
Depuis quelques années, l’emballement de la construction de nouveaux logements se fait sans
cohérence ni concertation, aux dépens de la qualité de vie et de la vitalité du centre-ville
Face à l’absence de document d’urbanisme spécifique à la commune de Crémieu permettant d’orienter
correctement ce développement urbain, les élus de la minorité ont proposé un moratoire sur
toute nouvelle opération immobilière le temps d’engager une réelle et sérieuse concertation sur
le développement dela cité.
Ils ont regretté à cette occasion l’entêtement de l’exécutif qui n’a voulu ouvrir aucun débat sur
l’avenir...

A Crémieu la Mairie autorise qu’on rase des murs en pierres ?

[NOV 2017]

MURS rases cremieu.jpg

LETTRE OUVERTE DU 31/10/2017 - voir le SUIVI au 15/01/2018 !! (en dessous)


LETTRE OUVERTE
Crémieu le 31/10/2017
 
Monsieur le Maire,
 
Nous tenons à manifester notre indignation suite à l’arasage de plusieurs dizaines de mètres de murs en pierres, écroulés  mais néanmoins remarquables, le long de la RD 65 en entrée nord de Crémieu. 
Ces murs de clôture en pierres, qui constituent l’identité du paysage crémolan, longent un terrain communal et sont donc propriété de la ville. Ils étaient dans un état déplorable, à tel point qu’ils gênaient les services du Conseil Départemental dans leur travail d’entretien des bords de route.
 
Le 19/09, nous avons donc pu assister au désolant spectacle d’une pelleteuse du Conseil Départemental  rasant purement et simplement les portions écroulées et évacuant l’intégralité des pierres, puis ressemer de l’herbe sur les parties nouvellement dégagées.  L...

PAROLES HORS LES MURS [Saison 1 / Épisode 2]

[SEPT 2017]

paroles hors les murs.jpg

Visites et interviews dans les quartiers « périphériques ».

Quartier sud Chaîte.
Sud Chaîte est un quartier récent situé en limite de Crémieu face à Villemoirieu. La tranquillité d’un habitat individuel, la proximité de la nature et du supermarché participent à l’attractivité de ce quartier. Pour certains, l’individualisme semble s’y développer, les lieux et les occasions de paroles et de rencontres semblent trop rares. Pour d’autres, l’éloignement du centre de Crémieu est un handicap, la vie sociale se passe peu du côté de chez eux, mais bien dans la Cité intramuros, là où se trouve le marché ou tout simplement l’ambiance.
L’existence de l’activité du centre-ville est un élément positif pour eux, mais nombre de résidents reconnaissent ne pas souvent y aller. Manque de temps, trop loin… les raisons sont multiples. De nombreux habitants de ces zones pavillonnaires n’ont pas ch...

Paroles hors des murs

[MAI 2017]

route de siccieu.jpg

Les précédents articles ont souvent fait la part belle au centre historique de Crémieu. La modification des entrées de ville, en passe d'altérer la précieuse valeur historique de la cité, a fait à plusieurs reprises l'objet de notre attention.
Trop rarement, la parole a été donnée aux habitants des quartiers périphériques.
Nous en avons questionné quelques-uns et ceux-ci ont répondu au-delà de nos attentes. Les remarques et propositions foisonnent, toujours constructives.
 
Dans ce premier article, c'est de la notion de liens - physiques et sociaux - dont il est question, parce qu’elle est omniprésente dans les propos.
Le choix de vie « extra-muros » est souvent un compromis entre la possibilité de profiter d’une maison individuelle avec un carré de jardin (il y en aurait 700 à Crémieu) et l’obligation de prendre ...

3 ans à l’intérieur du conseil municipal...

[FÉV 2017]

La valse des grues a cremieu.jpg

A Crémieu l’opposition s’aligne ou disparaît !
Déjà trois ans que les élus des CpC s’entendent dire qu’il n’y pas lieu d’avoir une « opposition » à Crémieu car ici, on ne fait pas de politique ! Alors comment  s’appelle le fait de recevoir Nicolas Sarkozy puis Laurent Wauquiez, tous deux en campagne, à l’hôtel de ville ? Que dire aussi du discours du maire lors des voeux de 2017 au cours duquel il a confirmé sa candidature aux législatives et annoncé son soutien à François Fillon pour les élections présidentielles ? Pourtant, le maire est le représentant de TOUS les citoyens, au-delà des partis. C’est ainsi que les CPC  voient leur rôle, ni d’un parti ni d’un autre, mais ensemble pour bâtir un projet commun.

Des problèmes bien connus… qui restent sans réponses
La priorité de l’engagement des Citoyens pour Crémieu ...

Les seniors logés au collège

[NOV 2016]

20161023_140828.jpg

Au dernier conseil municipal, le public et les conseillers municipaux ont eu la surprise d’apprendre que les anciens bâtiments du collège agricole (côté maison de retraite) vont être transformés en résidence seniors. En effet, explique le Maire, le projet vers l’usine « Meules Curt » a échoué pour cause d’incompatibilité entre le constructeur et l’ABF. La commune va donc préempter l’ancien collège pour le revendre à la SEMCODA qui fera les travaux et gèrera le bâtiment. La décision est « actée » dit le maire. Étonnant, car le sujet n’a jamais été abordé en commission ni même inscrit au budget ; une fois de plus l’exécutif décide sans  l’avis du conseil municipal.
Et que deviendra le secteur Meules Curt qui est constructible ? Encore un immeuble neuf ?...

Crémieu : aussi un bassin d'emplois

[NOV 2016]

circulation.jpg

Transports en commun insuffisants ...

Comment vivre à Lyon et travailler régulièrement à Crémieu quand on n’a pas de voiture ? Il faut prendre le tram à la Part- Dieu puis le bus à Meyzieu... c’est parti pour 2h de trajet.
Pour rentrer à Lyon, l’affaire se corse : il n’y a pas de bus entre 17h et 19h pour retourner au tram ! Devant ce trou de 2 heures, deux solutions : écourter considérablement sa journée de travail ou rentrer chez soi à 21h !
Mais comment voulez-vous que le trafic routier n’augmente pas ?

Entrée ouest de Crémieu :

[JUIL 2016]

epora.jpg

Consolider nos quartiers avant d’en créer de nouveaux !

Le projet qui se fera à l’entrée ouest sera déterminant pour le devenir du centre ville. La nouvelle convention EPORA signée le 23 mai en conseil municipal marque une nouvelle étape d’extension de la commune.
L’objectif de la convention est de maîtriser le foncier pour des projets futurs qui concernent le devenir des terrains Montginoux, EZT et les parcelles voisines. Ce document juridique a été examiné avec attention par les élus de la minorité, dans la mesure où il va avoir un impact considérable dans l’avenir de Crémieu. Pour exemple, ils ont questionné certaines tournures trop vagues comme « une importante opportunité de réalisation de couture urbaine {…}, de développement et de renouvellement urbain {…} au sein d’un tissu urbain mêlant habitat et commerce ».
Commerces, renouvellement urbain ? Bien sûr, les élus ...

Murs Murs hors-série Spécial Patrimoine

[JUIL 2016]

MM hors serie.jpg

En Juillet vous trouverez dans vos boites aux lettres le hors-série "spécial patrimoine" édité suite au débat public organisé le samedi 02 avril 2016 par l’association des Amis des Citoyens pour Crémieu (ACpC), et consacré au développement urbain et social
de Crémieu.

Ce séminaire a accueilli des professionnels du patrimoine, de la sociologie et de l’aménagement des territoires urbains et a posé les bases d’une réflexion sur l’avenir de Crémieu. En complément des échanges, plusieurs ateliers pratiques ont présenté des modes de constructions traditionnelles.

Vous pouvez trouver la version numérique de cette publication sous ce lien : hors série spécial patrimoine

 ...

Le printemps des permis de construire

[AVR 2016]

PC sur cremieu 2.jpg

Silence ça pousse...

L’hiver a été doux, le promeneur du dimanche a beaucoup vagabondé dans Crémieu dernièrement. Ce faisant, certaines évolutions ont pu éveiller son attention : ne dirait-on pas ces derniers temps que les panneaux de permis de construire fleurissent ? Un rapide comptage lui aura prouvé qu’il s’agit d’une réalité : le nombre de constructions a sensiblement augmenté sur Crémieu ces deux dernières années. Bizarre, d’autant que le PLU est en cours d’élaboration et qu’il va être plus restrictif que le POS actuel. On dirait que certains se précipitent pour déposer leur PC de crainte qu'il ne soit plus acceptable une fois le PLU  validé. En effet, contrairement à d’autres communes, la municipalité n’a pris aucune mesure moratoire pour gérer la transition  vers le PLU. Résultat : les créations de logements neufs ont déjà atteint ...

Villa Capucine

[AVR 2016]

permis retiré

Finalement, le permis de construire qui prévoyait de concéder gratuitement 11 places de parking au promoteur place du 8 mai 1945 a été retiré, suite au recours de l’association ACpC. Un nouveau permis l’a immédiatement remplacé. On l’espère mieux étudié, et  respectant la réglementation urbaine locale.

Vivre la modernite dans une cité médiévale

[MARS 2016]

rencontres-patrimoine-cremieu2030 flyer.jpg

Un séminaire pour tous proposé par les ACpC

VIVRE LA MODERNITÉ DANS UNE CITÉ MÉDIÉVALE
CRÉMIEU EN 2030 !
 
 Débat public sur le développement urbain et social dans un cadre historique.
 Rencontre avec des professionnels, ateliers pratiques, échanges d’expériences, questionnements.

le SAMEDI 02 AVRIL 2016
Maison des associations - Crémieu.
 Entrée libre
 
Cette première rencontre publique cherchera à interroger le futur de l’habitat et des habitants dans une ville / patrimoine comme Crémieu. Par des échanges entre citoyens et professionnels, cette journée interrogera l’urbanisme, le cadre de vie et l’esthétique à venir de la cité. Le regard porté sur Crémieu permettra d’aborder plus largement la relation entre les nouvelles modernités de quotidien et les urbanismes historiques.
 
Ainsi à Crémieu, la question du patrimoine est centrale car elle impact...

Crémieu en 2030

[JAN 2016]

cremieu 2030.JPG

Rencontres

Les ACpC organisent les premières rencontres « Urbanisme et Patrimoine ».
Cette journée de réflexion et d’échanges est annoncée pour le samedi 2 avril 2016. Les modalités pratiques et le lieu seront diffusés prochainement.
L’ensemble des échanges sera ouvert aux professionnels et au grand public. L’horizon « Crémieu en 2030 » est proposé comme prétexte d’étude pour se projeter dans un futur proche.
Habitants de Crémieu, amoureux de notre cité, professionnels de l’urbanisme et du patrimoine, vous êtes attendus à ces premières rencontres dont l’ambition est d’ouvrir un large débat public constructif et créatif.
 

Îlot Montginoux : permis de construire modifié

[JAN 2016]

Montginoux2.JPG

des améliorations pour les Crémolans

L’aménagement du quartier avait dès 2014 mobilisé les ACpC qui trouvaient le projet non abouti et manquant de concertation.

Accordé fin 2014, le PC a fait l’objet d’un permis modificatif validé le 6/11.
Des changements intéressants pour le quotidien des Crémolans :
 - Trois véritables voies au carrefour de la Vraie Croix vont fluidifier la circulation et éviter le passage par le lotissement des Laurentines.
 - Autre amélioration, la parcelle côté rond-point et le ruisseau seront paysagés.

Les travaux devraient commencer bientôt, par la démolition des bâtiments et l’abattage des arbres.
 

Parking cadeau du projet immobilier Villa Capucine

[JAN 2016]

P1070532.JPG

Le recours est accepté

Fin Octobre, l’association des ACpC a déposé un recours à l’encontre du permis de construire du projet immobilier « Villa Capucine » (17 logements).
En effet, le PC prévoyait une concession gratuite pour 11 places de parking prises sur le domaine public (place du 8 mai 1945) au bénéfice du constructeur, le but déclaré étant de rendre le PC conforme au PLU. Outre le caractère illégal de cette gratuité, il semblait étonnant, vu l’augmentation des  impôts locaux votée dernièrement, que la commune se prive d’un revenu de l’ordre de 6600 €/an.

Le recours était fondé et le maire a retiré le permis.
En séance de conseil municipal, il a néanmoins affirmé que le retrait du permis « amènera à la fermeture de l’école privée ». Le premier adjoint a ajouté que « les enfants seront à la rue » : une interprétation bien dramatiqu...

Villa Capucine : les ACpC font un recours pour les places de parking

[NOV 2015]

P1070535.JPG

Les Crémolans connaissent ce beau bâtiment de la rue des Capucins, autrefois appelé clos Quinsonnas. Depuis plusieurs semaines, un panneau annonce « ICI votre appartement neuf en plein entre de Crémieu». En effet 17 logements vont être créés : la maison ancienne qui longe la rue va être démolie et remplacée par un immeuble neuf de 11 appartements. Le bâtiment perpendiculaire avec porte cochère (une ancienne salle paroissiale) va être rénové et transformé en 6 logements.  Le projet commercial est consultable sur internet. lien ICI
 
Les ACpC sont particulièrement attentifs à ce type de projet immobilier situé au centre de Crémieu, dans un quartier qui fait l’objet de dispositions spéciales tant au PLU que du point de vue de la préservation du patrimoine. D’autant que le nombre de permis de construire accordés ces dern...

Entrée Ouest de Crémieu : opération privée ou publique ?

[MAI 2015]

P1070190.JPG

L’acquisition du terrain Montginoux par EPORA, avec caution de la commune, a été votée lors du conseil  municipal du 27 avril (19 voix pour / 4 contre - sans notice préalable).
Quelle surprise d’apprendre que désormais la ville participe étroitement à l’opération immobilière.
Précédemment, lorsque les élus CpC s’interrogeaient sur la solidité financière du constructeur, il leur était répondu que ça ne regardait pas la commune : «c’est un promoteur privé, qui achète une propriété à des personnes privées, et qui revendra également à des personnes privées » (Procès Verbal du Conseil Municipal du 29 septembre 2014).
Aujourd’hui les choses ont changé : c’est EPORA (un établissement public foncier) qui est chargé par la mairie d’acheter le terrain, dans le cadre d’une convention de veille foncière qui prévoit que ...

Du côté de Montginoux

[MARS 2015]

P1060257.JPG

Le permis de construire - et de démolir - sur le terrain Montginoux à l’entrée Ouest de Crémieu a été accordé : 3 immeubles, 22 maisons - un total de 70 logements, conforme à ce qui était projeté en mars 2014.
Pourtant  certaines  modifications paraissaient  possibles pour mieux répondre  aux objectifs  du  réaménagement  de  l’entrée de  ville : logements,  amélioration  de  la circulation  (carrefour  à  feux  de  la vraie  croix),  intégration  au  projet d’une partie du patrimoine ancien, conservation d’arbres plus que centenaires,  intégration  d’une  promenade le long de la rivière, diminution  du  risque  d’inondation  pour les quartiers voisins...
En agissant avec moins d’ empressement, il aurait été possible de lancer une concertation pour recueillir des idées, en cohérence avec le futur pôle  urbain  Crémie...

Stationnement

[MARS 2015]

stationnement.jpg

Le PLU prévoit une densification de l’habitat en centreville. Du point de vue de la préservation des paysages c’est parfaitement recevable, mais l’augmentation de population urbaine qui en découle se traduit par plus de difficultés de stationnement. Les logements neufs ou en rénovation sont nombreux, mais les créations de places de stationnement insuffisantes. Notre centre  historique, de plus en plus étouffé par les voitures, en souffre, la qualité de vie et le commerce local aussi. Car si nous allons  faire nos courses en centre-ville, c’est autant pour le plaisir de la promenade que pour le sourire du commerçant. Il y aurait donc plusieurs actions à mener  conjointement pour éviter cet engorgement. Bien sûr, faire des parkings publics à proximité immédiate du centre. Dans le centre, des emplacements pourraient être ...

Le projet du tram Lyon-Crémieu relancé mais pas encore sur les rails.

[DÉC 2014]

tram-train.jpg

Après la douche froide de février où la presse avait annoncé la fin du tram, le projet de voie ferrée entre dans une phase plus optimiste !
Des changements de décideurs, des nouveaux modes de gouvernance, un nouveau Contrat de Plan État-Région (CPER) et les perspectives redeviennent plus favorables.
Le nouveau président du Conseil général de l’Isère, Alain Cottalorda, prête une oreille très attentive au projet. Il vient de recevoir le collectif Parfer qui défend la liaison ferrée.
Le nouveau Contrat de Plan État-Région sera décidé en janvier 2015. Son intérêt est que l’État et la Région prennent chacun en charge 50% du financement. Or avec la mise en place de la réforme territoriale, le Conseil régional pourrait reprendre la compétence transports hors agglomérations. Au niveau régional, plusieurs projets de voies fe...

Circulation coincée

[DÉC 2014]

bouchons.jpg

17 milliards d’euros par an...

17 milliards d’euros par an, c’est le coût des bouchons en France en 2013. Il devrait atteindre 22 milliards en 2030. Cette évolution est-elle une fatalité ? Non, car la France a une marge de progrès importante : la part du vélo dans les déplacements urbains atteint 31% à Copenhague, 22% à Amsterdam et seulement 3% à Paris. En Isère, on peut se féliciter que le département se soit lancé récemment dans l’organisation du covoiturage. L’usage du train pour les trajets domicile-travail se développe fortement, certaines lignes régionales sont aujourd’hui saturées.
A Crémieu, que faire de plus pour éviter l’augmentation des bouchons, inéluctable sans un panel cohérent d’actions ?
Au-delà du nécessaire réaménagement des points problématiques (entrée Ouest, collège), on pourrait s’inspirer d’initiatives existantes pour rédui...

Aménagement urbain Montginoux – Vraie Croix

[DÉC 2014]

Montginoux.jpg

Dans le cadre de leur volonté d’assurer une veille citoyenne, notre association s’est intéressée à l’aménagement urbain de l’entrée Ouest.
Le programme d’aménagement urbain mis en appel d’offre en septembre (aujourd’hui attribué) présente quelques interrogations : plan de circulation modifié aux dépens du quartier des Laurentines, ruisseau de Vaud peu valorisé, voie verte discontinue, pas de réhabilitation des bâtiments Montginoux ni de sauvegarde des arbres centenaires.
La mairie a annoncé une réunion d’information en décembre, mais informer n’est pas concerter, et en décembre le projet sera arrêté. Le mur en pierres remarquable doit être conservé.
Soit.

Mais pourquoi ne pas le déplacer pour fluidifier le carrefour de la Vraie Croix avec de réelles voies pour tourner dans les deux sens (solution nettement moins ...

Concertation Montginoux - Vraie Croix

[SEPT 2014]

Un projet capital pour Crémieu...

Depuis quelques mois, un permis de construire a été déposé pour 3 immeubles de 3 étages (R+3) et des maisons : 70 logements vont bientôt sortir de terre à l’entrée Ouest de Crémieu.
Dans tous les documents officiels d’urbanisme, la municipalité s’engage à requalifier ce secteur, recensé comme un des lieux prioritaires du développement communal.
Cet été, un urbaniste a travaillé sur plusieurs scénarios d’aménagement. Le permis va être signé, un maître d’œuvre va être consulté pour commencer les travaux de voirie, sans que la population ne soit informée ni de ce travail, ni de ses résultats.
Partout en France ce type de projet d’envergure, fait l’objet d’une consultation, voire d’une concertation. Sont en jeu  les finances publiques, l’image communale et les usages des habitants qui utilisent au quotidien ces rues, ce...

Une Motion pour les arbres

[AVR 2015]

une motion pour les arbres.jpg

Les arbres sont tombés, l'adjoint aussi...

Peu de Crémolans sont restés insensibles à l’abattage des platanes du clos des boulistes. Ces arbres bicentenaires, en parfaite santé, faisaient partie du paysage patrimonial de Crémieu, leur disparition est un vrai préjudice pour la ville.

Bien sûr ils étaient sur une propriété privée, l’ancien clos des boulistes n’est pas communal. La Mairie n’est pour rien dans leur coupe, qu’elle a publiquement regrettée. Certains arbres avaient même été identifiés comme « remarquables et à préserver » dans une Opération d’Aménagement Programmée du PLU en projet.

Les ACpC ont questionné la Mairie et l’ABF (Architecte des Bâtiments de France) : comment cette coupe avait-elle pu être rendue possible? Le Maire a fait savoir qu’il ne cautionnait pas, mais  qu’aucune autorisation n’avait été accordée par la Mairie «étant donné que...

Les jardins de Prajot

[JUIN 2015]

Prajot(3).jpg

Une enquête de terrain des ACpC

Origines  des jardins de Prajot
La rumeur dit que ces jardins sont le fait d’une donation à la ville de la part d’une congrégation religieuse (de Vienne ?). Ce legs aurait eu comme destination la création de jardins ouvriers pour les plus démunis de Crémieu.
Dans les années 50 (?), il y aurait eu une décharge dans la partie Nord du site (remontée encore aujourd’hui de tessons de bouteilles).
Des cabanes en dur, avec des toits en tuiles pour accueillir le matériel de jardinage ont été construites dans ces jardins, elles sont aujourd’hui presque totalement détruites ; il subsiste quelques fragments de ces anciennes constructions, érigées à une cinquantaine de centimètres du mur de bordure du site (mur appartenant à l’exploitant agricole voisin, monsieur Ratinier).
Au fil des années, de nombreux Crémolans se sont succ...

Le Plan Local d'Urbanisme à la loupe

[MARS 2015]

P1070066.JPG

L’étude du projet du Plan Local d’Urbanisme (PLU) : une démarche qui s’avère compliquée : affichage tardif sur le site Internet de la ville, difficile à trouver, pas d’information sur la durée de la consultation. Certaines cartes importantes sont difficiles à lire (format A4), d’autres sont manquantes.Les intentions de ce PLU sont bonnes avec de nombreux aspects intéressants comme la densification maîtrisée du territoire, la prise en compte des enjeux paysagers avec des zonages de protection . Ce nouveau PLU   insiste sur l’importance des transports doux, sur la création de parkings et sur une valorisation du centre ville.Cependant, on note une insuffisance d’espaces verts à l’intérieur de l’enceinte urbaine. La prise en compte des risques d’inondations et des zones d’expansion de crues semble insuffisante le long du r...

Tristesse et désarroi

[MARS 2015]

PLATANES ABATTUS.JPG

Les platanes du jeu de boules cours Baron Raverat ont été coupés sans sommation, pour des motifs inconnus aujourd’hui. Ces  très beaux arbres faisaient partie du paysage de Crémieu, ville au cœur de pierre. Les ACpC se sont indignés de ce massacre irréversible, en contradiction totale avec les orientations du PADD (projet d’aménagement et de développement durable).
Un courriel a été envoyé à la mairie pour demander des explications.

Bougez avec La Poste !

[DÉC 2014]

la-poste.jpg

Accessibilité aux lieux publics

Qu'est-il est advenu du projet d’aménagement pour l’accessibilité de La Poste aux personnes à mobilité réduite ?
Dans le bulletin municipal antérieur aux élections, il était indiqué, images de synthèse à l’appui, que la Poste allait être équipée d’une plateforme élévatrice en façade. Fin 2014, bien qu’une demande de subvention ait été faite auprès du Conseil Général (coût total annoncé : 90 000 €), La Poste n’est toujours pas accessible aux personnes à mobilité réduite et pour les poussettes. Le Crémolan curieux et aussi pragmatique se demande : ne pourrait-on pas installer une simple rampe en bois, comme à l’église, le long du bâtiment ?

 
...

Mais que sont nos bancs devenus ?

[SEPT 2014]

banc.jpg

« Les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics » ne se bécotent plus guère, ou alors ailleurs, car le banc public est une espèce en voie d’extinction dans notre ville.
Sur le cours Baron Raverat, récemment refait à grand frais (coût de l’opération supérieur  à 500 000 €), il n’y en a plus qu’un seul, et sans dossier de surcroît, et incongrûment placé juste devant un muret qui pouvait aussi bien remplir cet  office. Le banc public est le mobilier social qui permet la rencontre, les échanges, la possibilité de l’interconnaissance. Il agit contre la peur de l’autre et le repli sur soi, des personnes âgées en particulier. Dans une ville touristique, il est un symbole de l’hospitalité, il invite à s’attarder, à prolonger la visite après une petite pause. Alors s’il vous plait messieurs-dames nos élus mettez-nous plus ...