Privés d’exposition architecturale !

[MAI 2015]

P1070054.JPG

Fréquemment dans ces pages,nous dénonçons la façon dont l’exécutif prend de façon unilatérale ses décisions.
L’exposition de projets d’architecture que vous ne verrez pas en est une bonne illustration.
L’école Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble est venue à Crémieu avec plus de quatre-vingts étudiants pour un projet pédagogique articulant modernité et cadre ancien de la ville.
La  mission d’accompagnement a été confiée à l’élue de la liste des CPC, membre de la commission urbanisme avec le soutien  de l’employée communale responsable de l’urbanisme.
Pour accompagner les étudiants, présenter la ville et accueillir les enseignants et leur groupe, le Maire,  le personnel communal, le CAUE, les Heures de Crémieu et  plusieurs particuliers se sont mobilisés 2 jours mettant notamment à disposition leurs maisons et les équipements. Plus tard, des élus et le personnel communal se sont  déplacés toute une journée à Grenoble pour  participer aux jurys.
La qualité des résultats est remarquable : une trentaine de maquettes d’un habitat collectif imaginé sur une  parcelle en plein centre ancien, alliant  parfaitement l’habitat traditionnel à l’aspect contemporain. La commune doit profiter de ce retour d’expérience vu sa qualité et les moyens humains engagés dans cette action. 
L’école propose de faire une  exposition auprès des Crémolans et des dates sont avancées (mai  2015). L’organisation est quasiment bouclée, lorsque la municipalité déclare abandonner le projet. Un revirement incompréhensible pour les personnes mobilisées, mais expliqué en conseil municipal par le simple fait que cette action était en partie portée par des citoyens et non pas à l’initiative de la ville.
Que faut-il en déduire ?
Pour des raisons « politiques » : pas d’exposition pour les Crémolans !