Après le confinement et les élections municipales. Murs Murs reparaît !

[NOV 2020]

photo une MM23.jpeg

edito



Après le confinement et les élections municipales,Murs Murs reprend sa mission de microgazette,qui parle de notre vie locale, des gens, du patrimoine,de la circulation, des travaux,des constructions neuves…
Ronchons, jubilatoires,poétiques, urticants,dingues ou rationnels, les articles de ce journal sans prétention ni tarif, sont écrits
collectivement ; ce sont des réflexions sur le quotidien d’ici, celui qui alimente les conversations de trottoir d’en face.

Murs Murs commente librement des dossiers clivants du terroir sans se soucier de bousculer les susceptibilités. Murs Murs
s’est affranchi des suzerains à flatter et des é-lecteurstrices à séduire. L’équipe de rédaction ne collectionne pas les « like » et ne craint pas de mettre le pied dans le plat.Ni d’écrire parfois comme un pied !
Auteurs 100% bénévoles =style 100%...original
Longue vie au journal MursMurs !
Dans le contexte actuel difficile, la presse papier régionale est en difficulté alors que les magazines institutionnels fleurissent dans nos boîtes aux lettres : la Région,le Département,la Communauté de Communes, la Commune communiquent 
généreusement (avec l’argent de nos impôts).Dans ces feuilles-là, peu d’esprit critique, mais une présentation très bienveillante des réalisations du territoire.
En somme, l’information locale et citoyenne est rare.Et c’est là qu’intervient MursMurs : écrire ce qu’on
ne lit pas ailleurs.

Telecharger le N° complet