Faute de projet, le rêve européen a du plomb dans l’aile...

[MAI 2017]

europe.jpg

60 ans après sa création, force est de constater que l’Union Européenne a déçu. Elle a déçu non seulement les électeurs français mais aussi les électeurs européens. Née du projet incontestable d’éviter une nouvelle guerre entre voisins, l’Union Européenne est de plus en plus ressentie comme le cheval de Troie de la mondialisation.
Or, l’une des premières conséquences de la mondialisation est l’augmentation des écarts de revenus.
Une fracture de l’électorat s’est clairement révélée lors des élections présidentielles. Elle ne se traduit pas en termes de droite et de gauche, mais en termes d’adhésion à l’Europe et à la mondialisation d’un côté, et le désir de vivre et travailler entre soi sur un territoire national bien gardé de l’autre. Certains remercient l’Europe de permettre de voyager et commercer facilement, sans ...

Les temps changent

[FÉV 2017]

assemblee nationale.jpg

Le 30 janvier 2017, 34 députés dont le député maire de Crémieu cosignaient une proposition de loi organique (n• 4424) visant à revenir sur la loi mettant fin au cumul des mandats (par exemple maire et député, ou maire et sénateur), au motif notamment
qu'« il n'est pas évident qu'elle soit partagée par une majorité de nos concitoyens ». De nombreuses études montrent pourtant que les français approuvent à 90 % ce principe de non cumul (Elabe pour BFMTV par exemple). Et presque 75 % sont également favorables à l'interdiction du cumul des mandats dans le temps (pas plus de deux fois le même mandat). Les temps changent !
 

3 ans à l’intérieur du conseil municipal...

[FÉV 2017]

La valse des grues a cremieu.jpg

A Crémieu l’opposition s’aligne ou disparaît !
Déjà trois ans que les élus des CpC s’entendent dire qu’il n’y pas lieu d’avoir une « opposition » à Crémieu car ici, on ne fait pas de politique ! Alors comment  s’appelle le fait de recevoir Nicolas Sarkozy puis Laurent Wauquiez, tous deux en campagne, à l’hôtel de ville ? Que dire aussi du discours du maire lors des voeux de 2017 au cours duquel il a confirmé sa candidature aux législatives et annoncé son soutien à François Fillon pour les élections présidentielles ? Pourtant, le maire est le représentant de TOUS les citoyens, au-delà des partis. C’est ainsi que les CPC  voient leur rôle, ni d’un parti ni d’un autre, mais ensemble pour bâtir un projet commun.

Des problèmes bien connus… qui restent sans réponses
La priorité de l’engagement des Citoyens pour Crémieu ...

Interview d’André Mansiaux

[FÉV 2017]

CLD boucle du Rhone en Dauphine.jpg

Interview d’André Mansiaux Président du CLD (Conseil Local de Développement) de la Boucle du Rhône en Dauphiné

Murs Murs (MM) : Quel est le rôle du CLD ?
André Mansiaux (AM) :
Le CLD a été créé il y a une dizaine d’années à l’initiative de la Région Rhône Alpes. Elle voulait que la société civile soit associée aux choix faits localement par les élus pour le développement de leur territoire. Le CLD était impliqué dans le processus d’attribution des subventions de la Région, en faisant des propositions aux  élus et en donnant un avis sur le projet de territoire.
 
MM : Pourquoi utiliser l’imparfait ?
AM : Parce que le nouvel exécutif de la Région a changé de politique et que le nouveau processus n’implique plus la société civile. Il en résulte que le CLD, qui n’a plus aucun moyen financier et humain, est  appelé à disparaître.
 
MM : Cela signifie-t-il l’abandon de la démocratie participative à l’échelon du territoire
AM :...

Démocratie Citoyenne ça fonctionne près de chez nous !

[FÉV 2017]

rencontre avec Maria Favier aux avenieres.jpg

l'exemple des Avenières Entretien avec Maria Favier, Adjointe chargée du Développement Durable et de la Vie Citoyenne.

La nouvelle équipe, issue des municipales de 2014, a eu le souci de se mettre rapidement au travail par  fidélité aux engagements pris durant sa campagne, en développant de nouvelles formes de gouvernance et de citoyenneté. Les valeurs qui les animent place l'humain au coeur de leurs préoccupations. La transparence, l'honnêteté, la responsabilité et la rigueur, guident leur gestion communale. Depuis trois ans, cette équipe  conduit les actions visant à conforter et développer l'indispensable lien social, la solidarité et la citoyenneté. « Pour que la démocratie perdure nous devons la protéger et l'améliorer. La politique est l'affaire de tous les citoyens » C'est avec la volonté d'être proche des concitoyens et de les associer à l'évolution de la commune que différentes actions sont déjà en place :
> Ouverture aux hab...

Un mode de gouvernance usé

[NOV 2016]

P1070325.JPG

Les réformes doivent permettre à la France d’évoluer et de se moderniser. Or voilà que la société résiste, s’oppose, négocie et « combat ». La gauche aujourd’hui, la droite hier se heurtent au même front : le changement OUI mais pas à n’importe quel prix ! Le changement OUI, mais sans laisser personne derrière ! Ces tensions grandissantes montrent que nous sommes arrivés au bout d’un système. Un système qui s'arc-boute sur ses prérogatives et ses acquis.
La représentativité était une belle idée car le représentant doit garantir l’intérêt général. Seulement voilà, du plus haut du sommet de l’État aux petites communes, nos  représentants ont oublié de nous représenter. De temps en temps, une réunion publique, de temps en temps, un article dans le journal local, et le tour est joué, plus personne ne pourra dire que les c...

Votons contre l’abstention

[NOV 2016]

election.jpg

On est en campagne ! Les médias s’en donnent à coeur joie, les candidats se bousculent. Le battage journalistique est à la hauteur de l’intérêt des Français : l’élection présidentielle est la seule qui passionne encore.
Pour les législatives, les européennes et les collectivités territoriales, l’abstention atteint des sommets. Ces institutions sont mal comprises et pour beaucoup « c’est bonnet blanc et blanc bonnet » : ils ne se sentent pas représentés par les élus, la confiance n’y est plus.
En effet, les parlementaires sont très majoritairement issus de catégories socio-professionnelles aisées. La mixité sociale n’existe pas dans cette pseudo élite.
Ne pas voter accentue cette fracture : les mécontents du système considèrent que leurs préoccupations ne sont pas prises en compte et ils arrêtent de voter ; mais comm...

DEMARCHE PARTICIPATIVE : des réunions d'échanges organisées par le CLD

[OCT 2016]

affiche CLD reunion demarche participative.jpg

Le Conseil Local de Développement (CLD) de la Boucle du Rhône en Dauphiné* a mené une réflexion depuis 2015 pour identifier les facteurs qui pouvaient permettre d’augmenter l’implication des citoyens dans les choix de développement local des territoires, ce en s’appuyant sur la mise en place d’une démarche participative. Il a pour cela mis en place un groupe de travail composé d’acteurs du territoire (simples citoyens, représentants de la société civile et élus).

Ce groupe de travail est parti du constat selon lequel les citoyens étaient de plus en plus éloignés des décisions politiques, y compris au niveau local, avec notamment comme conséquence un rejet des partis et des hommes politiques, un niveau d’abstention record à toutes les élections et un vote de plus en plus important pour les idées extrêmes et populiste...

2017 : un nouveau maire à Crémieu ?

[JUIL 2016]

Tel est le calendrier d'application de la loi contre le cumul des mandats

Aux prochaines législatives de 2017, les députés qui sont aussi maires devront choisir entre les 2 fonctions.
Tel est le calendrier d’application de la loi contre le cumul des mandats.
Certains candidats se prononcent déjà pour l’abrogation de cette loi ; pourtant le cumul est une exception française très impopulaire aujourd’hui, plus de 9 français sur 10 sont contre. Une telle décision donnerait une mauvaise image de la classe politique qui ferait primer la protection de ses privilèges sur l’intérêt général en tout début de mandat.
Pendant la campagne municipale de 2014, le député-maire de Crémieu a éludé le sujet. Il s’est déjà porté candidat pour les législatives, il est donc possible que les Crémolans aient bientôt un nouveau maire par défaut, choisi par le conseil municipal....

Coup de sifflet !

[JUIL 2016]

arbitre.jpg

Arbitral, arbitraire ? deux mots qui n'ont rien à voir avec le sport.

Arbitral, arbitraire, ces deux mots sont actuellement chargés de connotations négatives ; pourtant ils ont la même origine que « arbitre ». Avec son sifflet, l’arbitre est garant de neutralité, de probité, d’expertise, et quoi qu’en disent les supporters il n’est pas toujours vendu. Mais il décide seul.

Récemment on a beaucoup parlé de tribunaux « arbitraux » au sujet de l’affaire Tapie et du traité transatlantique (TAFTA). Un tribunal arbitral est une juridiction privée qui fait abstraction des lois, officie de manière   confidentielle, rémunérée par les parties. Ce mode de justice extra-étatique peut privilégier le droit des investisseurs privés à l’intérêt général. Cette partialité intrinsèque est son défaut originel.

L'adjectif "arbitraire" qualifie ce qui est laissé au seul choix d'un individu/groupe. Le po...

Citoyens vigilants

[JUIL 2016]

citoyens vigilants 2.jpg

Il ne s'agit pas de curiosité mal placée, mais d'implication dans la vie de la communauté

La transparence est comme la culture ou l'amour: moins on la pratique plus on en parle.
Ici ou là, certains élus, parlant de finances locales, de manifestations subventionnées ou de projets immobiliers disent : « nous n’avons rien à cacher ». La transparence ne se résume pas à des réponses rassurantes en public et à des informations édulcorées dans un bulletin  municipal. Contre la langue de bois et l’absence de transparence qui minent la confiance envers le politique et les principes démocratiques les plus élémentaires, une seule attitude possible : la vigilance citoyenne.
Il ne s'agit pas de curiosité mal  placée, ou d'a priori négatif systématique. Un voisin vigilant n'est pas qu'un voisin bêtement soupçonneux ; un citoyen vigilant non plus. L’un comme l’autre sont des personnes impliquées dans la vie de la comm...

Élections départementales 22 et 29 mars 2015

[MARS 2015]

democratie.jpg

Il s'agit d'un scrutin binominal, pour élire une femme et un homme, sur un canton deux fois plus grand qu’auparavant. Des enjeux de politique sociale, mais aussi d’éducation, d’aménagement du territoire et de culture.
Les  évènements de ce début d’année 2015 ont montré combien notre démocratie est fragile. Les 22 et 29 mars 2015, nous élisons les conseillers «départementaux ». En effet, le Conseil Général change de nom et devient le Conseil Départemental. Quelles sont ses compétences ? 
Depuis la loi de décentralisation, le département s’est vu déléguer de nombreuses missions : iI est principalement actif en matière d’aide sociale, d’autonomie des personnes et de solidarité : l’action sociale, plus de la moitié de son budget, concerne notamment l’enfance (PMI, adoption), les personnes handicapées, âgées (maisons de r...

Subventions parlementaires :

[MARS 2015]

lenfer pave de bonnes intentions.jpg

l’enfer pavé de bonnes intentions

Dans un rapport récent, la Cour des comptes juge sévèrement la réserve parlementaire. Cette enveloppe de subventions proposées par les députés et sénateurs doit servir au financement des projets locaux et au soutien des associations. Pour  l’Assemblée nationale, son montant est de 80.2 millions d’euros en 2014. Autrefois obscurément partagée entre quelques    parlementaires proches des finances, l’enveloppe est depuis 2012 équitablement répartie : chaque député dispose d’un montant de 130000€ en moyenne. Depuis 2013, suite à une décision du tribunal administratif, l’Assemblée nationale rend publique son  utilisation dans son intégralité. Malgré cet effort de transparence et d’équité, la cour des comptes pointe des dérives par rapport  à l’intérêt général, une efficacité incertaine, une gestion coûteuse, un manque de co...

Anticor

[DÉC 2014]

Les Amis des Citoyens pour Crémieu étaient présents au colloque d’ANTICOR les 6 et 7 septembre à Aix-en-Provence. ANTICOR est une association de prévention contre la corruption et le clientélisme.